Le Glossaire de l'ISU contient des termes statistiques relatifs à l'éducation, la science et technologie, la culture et la communication. Certains termes sont traduits dans une ou plusieurs langues suivantes : Arabe, Anglais, Chinois, Français, Espagnol et Russe. D'autres présentent des informations plus détaillées, telles les définitions, les formules de calcul pour indicateurs et les sources. Les indicateurs sont identifiés par un astérisque.

Ce Glossaire est un outil vivant, actualisé régulièrement par l'ISU. Afin de l'enrichir et d'en améliorer la qualité, les utilisateurs sont invités à envoyer leurs commentaires et suggestions à uis.information@unesco.org.
Naviguer par lettre
Chercher par mot
  • Langue
  • Anglais
  • Français
  • Espagnol
  • Arabe
  • Russe
  • Chinois
Naviguer par étiquette
Afficher tous les termes dans une seule page

Mesure dans laquelle les politiques explicites fondées sur des formules réaffectent les ressources de l'éducation aux populations défavorisées

Définition
Indicateur ODD 4.5.3: L'indicateur comprend à la fois (a) une approche à moyen terme; et (b) une solution à plus long terme:

(a) Le degré d’engagement de la politique nationale de financement en faveur de l’égalisation des chances d’éducation dans l’enseignement primaire et secondaire pourrait être évalué à quatre niveaux: i) très faible; (ii) faible (par exemple, il existe des politiques pour fournir plus de ressources aux écoles / élèves défavorisés); (iii) moyen (par exemple, il existe des politiques qui réaffectent au moins x% du budget de l'éducation); (iv) élevé (par exemple, les politiques sont bien ciblées et contrôlées efficacement).

(b) Pourcentage des dépenses publiques d'éducation qui sont explicitement allouées aux populations défavorisées. Selon le contexte national, les populations défavorisées peuvent inclure des membres de minorités ethniques, linguistiques et religieuses, des peuples autochtones ou d'autres groupes.
Source de la définition
Institut de statistique de l'UNESCO
But
L'objectif général de l'indicateur est de saisir l'effort que les pays déploient pour égaliser les chances en matière d'éducation grâce à leur système de financement. La formulation spécifique réduit la portée de l'indicateur de deux manières. Premièrement, il se réfère aux ressources «éducation», tandis que d’autres ressources (par exemple les transferts monétaires au titre du budget de la protection sociale) peuvent également contribuer à égaliser les chances en matière d’éducation. Deuxièmement, il fait référence à la réallocation des ressources «basée sur une formule», tandis que d’autres approches peuvent également être utilisées à cette fin.
Méthode de calcul
(a) L’indicateur est un indicateur qualitatif dérivé de documents d’orientation et/ou d’exercices qualitatifs tels que le module de financement des écoles de l’Approche du système pour de meilleurs résultats en éducation (SABRE) de la Banque mondiale.

(b) L'indicateur utilise des lignes budgétaires détaillées pour identifier les dépenses publiques destinées aux populations vulnérables. Cela nécessitera une classification de référence détaillée des dépenses d'éducation et une liste convenue des groupes vulnérables.

Les formules restent à définir.
Données exigées
Documents de politique et budget détaillé de l'éducation.
Source de données
Documents de politique nationale ou collections de données qualitatives existantes et documents budgétaires détaillés.

Deux exemples pourraient éclairer la définition d'un tel indicateur:

• L’approche systémique de la Banque mondiale pour de meilleurs résultats en matière d’éducation (SABRE) est la plus proche d’une source potentielle. Sous le domaine "Financement scolaire'' et objectif politique 5 "Fournir plus de ressources aux élèves qui en ont besoin'', des questions telles que: "Des ressources publiques sont-elles disponibles pour les élèves issus de milieux défavorisés?" Et "Existe-t-il des politiques pour fournir plus de ressources aux écoles ou les ménages avec d'autres étudiants défavorisés (origine ethnique, sexe, langue maternelle, milieu urbain / rural)?" sont posées. Les données sont recueillies dans le pays par des experts locaux qui garantissent la comparabilité entre les pays. Les politiques sont évaluées et notées à quatre niveaux, et les résultats sont vérifiés auprès des gouvernements avant leur publication.
• La Commission économique des Nations Unies pour l'Amérique latine et les Caraïbes (ECLAC/ CEPAL) a réalisé des examens par pays des systèmes de protection sociale qui collectent des données similaires utilisées pour des comparaisons régionales.
Types de désagrégation
L'indicateur peut être ventilé en fonction des populations ciblées dans les formules de financement (par exemple pauvres, handicapés, urbains / ruraux, etc.).
Interprétation
(a) Catégories explicites

(b) Plus la part des dépenses publiques destinée aux plus vulnérables est élevée, plus les gouvernements s'efforcent de réorienter les ressources vers les plus vulnérables.
Limitations
Le besoin de données qualitatives sur les systèmes éducatifs nécessite un nouveau mécanisme qui nécessitera (i) une coordination par une organisation des Nations Unies; (ii) l'approbation par le gouvernement du cadre d'évaluation; et (iii) un rôle pour les experts pour aider les gouvernements à établir des rapports.

Extent to which explicit formula-based policies reallocate education resources to disadvantaged populations

Definition
SDG Indicator 4.5.3: The indicator includes both (a) a medium-term perspective approach; and (b) a longer-term one:

(a) Degree of national financing policy’s commitment to equalise education opportunity to primary and secondary education could be rated by four levels: (i) very low; (ii) low (e.g. there are policies to provide more resources to disadvantaged schools/students); (iii) medium (e.g. there are policies which reallocate at least x% of the education budget); (iv) high (e.g. the policies are well-targeted and effectively monitored).

(b) Percentage of public expenditure on education that is explicitly allocated to disadvantaged populations. Depending on the national context, disadvantaged populations may include members of ethnic, linguistic and religious minorities, indigenous peoples or other groups.
Source Definition
UNESCO Institute for Statistics
Purpose
The general aim of the indicator is to capture the effort countries make to equalise education opportunities through their financing system. The specific formulation reduces the scope of the indicator in two ways. First, it refers to ‘education’ resources, while other resources (e.g. cash transfers under the social protection budget) can also help equalise education opportunities. Second, it refers to ‘formula-based’ resource reallocation, while other approaches can also be used for this purpose.
Calculation Method
(a) Indicator is a qualitative indicator derived from policy documents and/or qualitative exercises such as the World Bank’s System’s Approach for Better Education Results (SABER) school finance module.

(b) Indicator uses detailed budget lines to identify public spending directed towards vulnerable populations. This will require a detailed reference classification of education expenditures and an agreed list of vulnerable groups.

Formulae are still to be defined.
Data Required
Policy documents and detailed education budget.
Data Source
National policy documents or existing qualitative data collections and detailed budget documents.

Two examples could inform the definition of such an indicator:

• The World Bank’s Systems Approach for Better Education Results (SABER) comes closest to a potential source. Under the domain ‘School finance’ and policy goal 5 ‘Providing more resources to students who need them’, questions such as: ‘Are public resources available to students from disadvantaged backgrounds?’ and ‘Are there policies to provide more resources to schools or households with other disadvantaged students (ethnicity, gender, native language, urban/rural)?’ are asked. Data are collected in-country by local experts who ensure cross-country comparability. Policies are evaluated and scored at four levels, and results are verified with governments before publication.
• The United Nations Economic Commission for Latin America and the Caribbean (ECLAC/CEPAL) has carried out country reviews of social protection systems that collect similar data that are used for regional comparisons.
Types of Disaggregation
The indicator may be disaggregated by populations which are targeted in the funding formulae (e.g. poor, disabled, urban/rural etc.).
Interpretation
(a) Self-explanatory categories

(b) The higher the proportion of public spending directed towards the vulnerable, the more governments make efforts to redirect resources towards the most vulnerable.
Limitations
A need for qualitative data on education systems calls for a new mechanism which will require (i) coordination by a UN organization; (ii) government endorsement of the assessment framework; and (iii) a role for experts to support governments in reporting.